Electro & Co :: Nico - Le 30 novembre 2004 à 11:38
Amon Tobin - Part 1/4

Amon Tobin
Out From Out Where


"..la froideur des machines n'étouffe jamais l'âme de celui qui les utilise."
Amrith - rédacteur sur newforms

Tout a commencé sur un chat pourri où je discutais de tout et de rien sur un forum de zik électronique. Bref, ça papotait de Chemical, de Prodigy, etc.. Le degré montait un peu plus lorsque je me suis mis à parler de Squarepusher et là, un gars me fait une réflexion :

Le gars : Tu dois sûrement connaître Amon Tobin ?
Moi : Heu, non ?! C'est quoi ?
Le gars : Un bon gars qui fait de l'electro, c'est pas très connu mais si tu aimes Square, ça devrait bien passer.
Moi : Ok je note..
Le gars : Tu n'as qu'à commencer par te choper le Out From Out Where, c'est son dernier et il est très abordable.

Et c'est ce que j'ai fait, quelques mois plus tard j'avais dans les mains l'album sans trop savoir de quoi il en résultait..

<coup de gueule>
J'en profite, vu que j'ai fait il y a quelques semaines un exposé sur le droit d'auteur sur Internet, pour dire que le P2P est une très bonne initiative pour découvrir la musique : télécharger une zik (ou un album) pour découvrir à quoi ça ressemble afin de voir si on est vraiment emballé.. Et si oui hop, on achète l'album ! (Si c'est pourri, on jette ! Avouez que c'est rare de garder des trucs pourris sur le dur.. et en plus on aura économisé pour un album sûrement meilleur). Bef, ce n'est pas plus compliqué que ça, mais trop difficile à comprendre pour ceux qui ont dépassé l'intérêt de la musique au profit de.. l'argent.
</coup de gueule>

Bref, c'est toujours marrant quand on vous recommande un disque (ou un flim, un livre, etc..) : vous vous attendez vraiment à quelque chose de bien et là : soit la déception, soit "Ah ouais, quand même !". Enfin, c'est l'effet général que ça me fait et je m'efforce de comprendre cette phrase si vaste : "Tous les goûts sont dans la nature" avec tant de bien que de mal..

open - put the cd - close - play

L'écoute fut d'une traite, pas de saut de piste, les oreilles grandes ouvertes, le cerveau en mode record et l'âme qui frétille à l'écoute de cette prodigieuse musique.

Ayé j'ai franchit le pas,  j'ai décidé de vous parler d'Amon Tobin : un dieu vivant qui a reformulé la musique électronique à l'aide d'un sampleur et de ses dix petits doigts.



---

Out, from out where le dernier opus (studio) d'Amon Tobin est d'une excellence rarissime autant en qualité qu'en ingéniosité. On a vraiment l'impression que les sons viennent d'ailleurs, que tout est très bien ajusté au millième près sur la gamme des fréquences (à noter que sur cet album, c'est lui-même qui a généré la plupart des sons) et je ne vous parle même pas de ses rythmiques précises d'une complexité étonnante. Imbriquez le tout, rajoutez encore une flopée d'ingrédients et laissez l'alchimiste jouer et donner vie à cette matière sonore.

Note : Je me rappelle que j'avais écouté l'album sur mon casque (un AKG K240 Monitor pour les connaisseurs) et il m'était arrivé plusieurs fois de l'enlever en croyant que quelqu'un venait de toquer à la porte ou qu'il y avait un bruit bizarre venant de l'extérieur. Non non, cela venait bien du casque ou du moins, de ce qui s'y passait à l'intérieur..


Back From Space ouvre le bal avec une atmosphère féerique se distillant petit à petit dans un univers mécanique. L'intensité de la musique en elle-même (samples de Claire De Lune) s'ajuste parfaitement avec les multiples rythmiques et le tout oscille entre une tonalité majeure et mineure laissant, au final, la mélodie se perdre dans un univers sombre et inquiétant..

La voix archi triturée, copiée/collée de MC Decimal R. qui impose sa propre rythmique marque le côté Verbal sur ce mélange d'impact électrique et de sons "extérieurs". J'adore la clarté du sample de guitare qui offre un contraste avec la lourdeur du beat. Certainement la plus populaire de l'album et cela se comprend très bien.

Chronic Tronic me fait l'effet d'une énorme locomotive, chargée d'énergie au maximum, lancée dans une ville fantôme pulvérisant tous les débris de métal sur son chemin à la recherche d'une lueur de lumière.
A vos oreilles : j'ai l'impression qu'Amon a utilisé le sample de roulement de tambour de la 20th Century Fox ?!

L'enchaînement se fait en douceur sur Searchers. Ambiance mystique, la douce mélodie tourne autour de vous, essayant de vous déstabiliser.. Une rythmique à l'aisance jazz vient à votre aide afin de vous guider mais ça sera à vous de percer le mystère qui règne en maître sur ce morceau. Laissez votre tête puis votre corps se balancer en rythme, écoutez vos engrenages se mouvoir avec souplesse. C'est là qu'on peut apercevoir le talent démesuré d'Amon Tobin à produire une ambiance atmosphérique et planante. Mais on en reparlera un peu plus tard..  

Hey Blondie rime avec légèreté. Un formidable mélange de sons futuristes dépassant de loin les sons électroniques de notre ère. Sensations apaisantes et enivrantes où des sonorités explosent autour de vous tel un amas de bulles qui s'envolent..

Rosies est ma préférée : l'intro est d'une magnifique douceur mais la tonalité change doucement laissant se glisser furtivement une première rythmique avant qu'une deuxième marque sa position avec puissance. Amon alterne entre une douce mélodie et un beat ravageur tel un combat sans merci laissant le doute le plus complet sur le sort du vainqueur..

Cosmo retro intro outro nous propulse dans une galaxie lointaine mélangeant les souvenirs d'un monde réel et les visions interstellaires.

Avez-vous déjà ressenti l'étrange sensation d'être enfermé dans une prison glauque et habitée d'ombres furtives. Vous n'aurez aucun répit et la seule et unique façon de s'en sortir est l'utilisation d'une multitude de rythmes et de sons imbriqués les uns avec les autres. On l'appelle la Triple science.

Mais revenons sur terre ou du moins dans un monde où une chaleur bienfaisante règne. El Wraith est sans doute la plus mystérieuse de l'album : un rythme décalé avance lentement, laissant des traînés de souffre derrière lui rencontrant tantôt les multiples couleurs d'un rêve, tantôt l'obscurité d'un cauchemar. C'est à ce moment que l'on se rend compte que Searchers n'était qu'un aperçu..

Une petite excursion dans une immense cité futuriste Romaine ?! Ma foi, c'est l'effet que me fait Proper Hoodidge : de longues contemplations d'architecture colossale dans une cité vaste et illuminée avec une unique question récurrente : Comment est-ce possible ?

Enfin, Mighty Micro People agitera vos neurones afin de vous déconnecter tout doucement de cette rencontre du 3ème type. Une douce structure linéaire agrémentée de petites particules vous accompagnera jusqu'à la salle de réveil où enfin, vous pourrez rouvrir les yeux.


C'est avec cet album que j'ai découvert Amon Tobin et ce fut le commencement d'une nouvelle perception de la musique. A partir de ce moment, j'ai non seulement découvert tous ses albums (dans l'ordre inverse de parution et c'est dans cet ordre là que je vous les ferai découvrir) et j'avoue avoir été à chaque fois émerveillé d'écouter cette nouvelle manière de jouer avec les sons (et surtout de les triturer), mais j'ai aussi découvert le label Ninja Tune. A partir de ce moment, je suis entré dans un monde qui mêle d'une simplicité l'électronique, le free jazz, le hip hop, la drum'n bass (et j'en passe) et j'avoue que je ne suis pas prêt d'en sortir. En réalité, je m'y plaîs assez bien.




Info :
Style : Electro / Avant-garde
Site : http://www.amontobin.com/
2002 Ninja Tune
Pias

Tracklisting :

Profitez d'une grande qualité du site de Ninja Tune en écoutant les morceaux plus de 30sec (en moyenne 2min) et cela d'une très bonne qualité. :)
Allez-y, cliquez !!!


Général :: Nico - Le 28 novembre 2004 à 1:00
Blogofête

Quand j'avais mis en place DTP, je me demandais combien de temps j'allais "tenir" car ayant pourtant pleins d'idées à mettre en ligne, j'avoue que bizarrement ce n'est tout de même pas évident de blogger : Je ne suis pas webjournaliste, j'ai peur de trop me répéter et le truc qui tue : d'être inintéressant..

Mais je trouve que blogger quotidiennement est un très bon entraînement à cela (on en reparlera d'ici 2000 posts ! loool)

Et là, c'est le drame : le 100ème post aujourd'hui !! :)

Voilà c'est juste pour dire que ça me fait très plaisir que vous venez quotidiennement lire ce que je raconte.. (Avec un record de 70 personnes le même jour ! Perso, j'suis content.)


Alors pour l'occasion, j'ai rajouté un peu de contenu un peu partout dont :
  • - des radios dans le menu
  • - un nouveau design (V2 dtp remix)
  • - un sélecteur de css pour changer le design (à tester parce que ça plante un peu beaucoup..)
  • - des nouveaux liens
  • - et des petites choses par ci par là..
Rien de bien mortel mais je voulais profiter de l'occasion pour tout mettre en place (c'est pour ça que j'ai ralenti la cadence ces derniers jours.. oui bon, j'étais à la bour.. :p  )

Et je n'oublierais pas de remercier Deb qui a beaucoup de boulot avec moi tout de même ! :D


Au fait, petit sondage : J'ai remarqué que bien souvent quand je parle d'un album, il n'y a pas beaucoup de commentaire et je me disais que c'est peut-être un peu normal si vous ne le connaissez pas. Du coup, pourquoi ne pas mettre une petite radioblog avec quelques pistes (temporairement bien sur) de l'album concerné pour une écoute approfondie ? (Si vous ne savez pas à quoi ça ressemble, allez jetez un œil dans la rubrique Medley)

---

Pour rire un peu, voici une liste de mots clés (en image car j'ai pas envie de les référencer à nouveau) qui ont étaient utilisés sur Google pour tomber chez moi :



Bref, tout cela me rappelle mon tout premier post :
"Espérons que je vais le tenir à jour (c'est pas gagné..)"
Ben finalement, c'est bien parti ! :)


Bon, assez discuté, je dédie cette blogofête à Amon Tobin et je vous invite dans quelques jours à passer au 101 dalma.. Heu, post ! (arf, c'est nul !)

Et enfin, si je ne devais souhaiter qu'une chose par la suite : Exprimez vous !! :)


Général :: Nico - Le 26 novembre 2004 à 9:00
Smoke on the water

Ceux qui me connaissent, savent que je suis branché quasiment 24h/24 sur "radio G Nico" (à ne pas confondre avec radio Jericho) que ce soit avec mon MD, chez moi sur mes enceintes, mon poste à fond sous la douche et surtout dans ma tête.

Mais prenons le cas de la douche :
En ce moment je ne peux pas trop me permettre de pousser le son car mes parents ne supportent plus trop. Enfin, en temps normal oui mais vu que je prends mes douches à minuit, là ça pose problème.. :D

Alors comme solution, il y a le MP120 : le lecteur mp3 waterproof ! yeahhh !
Cela dit, ça peut également être utilisé dans une piscine voir même dans le désert (c'est marqué qu'il résiste aussi au sable).



Au niveau des caractéristiques c'est plutôt sympa : mémoire flash 128Mo, radio FM, USB2, batterie rechargeable intégrée, éclairage de l'écran (en bleu, je me demande si c'est bien pratique dans la flotte), affichage des TAG, etc..

Walla, ça vient de chez Oregon Scientific et ça coûte dans les 150€ (aïïe !)

Ps : Post -1 ^__^


Matos :: Nico - Le 22 novembre 2004 à 10:30
Game Girl - Da Chipstyle

Romain, un ami à moi, vient de s'acheter une Game Boy SP ! Il faut dire que Nintendo a fait de sacrés efforts au niveau des consoles portables : aspect, durée d'autonomie de la batterie, rétro-éclairage, qualité graphique, couleurs, compatibilité des anciens jeux et enfin, pour du mono le son n'est pas mal.

Bref, vraiment bien sauf qu'il y a un hic : Il n'y a pas de prise casque ! Je trouve ça aberrant pour une console portable ! C'est dingue..

A part jouer à Zelda, la Game Boy peut devenir intéressante lorsqu'on commence à triturer ses sons ! En effet, on peut trouver un éditeur qui est à la fois synthétiseur et séquenceur sur Game Boy Advance sous le doux nom de Nanoloop et comme le dit si bien le site : "it allows to produce nice electronic music without further hardware". Apparement ce petit logiciel, au format d'une cartouche normale, existait déjà sur la GB classique.

Moi qui aimais jouer à Music et Music 2000 sur Playstation, j'aurais bien aimé faire mumuz là-dessus : Synthé 8 voix, séquenceur 8 pistes (16 pas max), filtres, pitch, etc.. Rien de tel que du 8 bit pour s'éclater et là encore, on peut passer en 16 bit avec des filtres à l'appui pour améliorer le son. Et pour mixer le tout : possibilité de mettre en synchro 4 Nanoloops via un câble. Le prix : 80 euros (pas cher face à son grand concurrent Cubase ! :p )

Et au final, ben ça rend pas mal ! La preuve en écoute :
Electro - House - Lo-fi
violent little girl by Richee

Je suis sur que Squarepusher ce serait bien éclaté avec ça ! :)

Merci Biou Pour l'info. ;)

Chiptune Style

Chiptune : Morceau electro composé à l'aide de console et pc vintages.

  

Et c'est là qu'on trouve Boy Playground : une compile regroupant des artistes qui se sont éclatés avec leurs GB à l'aide cette fois du tracker LSDj. Bip, blip et beats, un truc de fous furieux que j'aimerais bien écouter..

Plus d'info sur le label Relax Beat.


Général :: Nico - Le 19 novembre 2004 à 10:23
Joe se fait compresser !!!

Un exemple utilisé aujourd'hui en cours de compression de données :

Méthode de compression RLE (Run Lenght Encoding) :
- repérage de répétitions consécutives
- indication du nombre de répétitions

Ex :
tagada tagada voilà les Dalton
tagada tagada voilà les Dalton

Écriture :
[[tagada]2 voilà les Dalton]2


Général :: Nico - Le 17 novembre 2004 à 18:32
Mixamp

Aujourd'hui est un grand jour : j'ai enfin trouvé comment on fait à ne plus entendre de "blanc" entre 2 morceaux mixés dans Winamp !!! J'ai trop le moral..

Bon, je suppose que beaucoup d'entres vous le savez déjà mais pas moi..

Bref, pris de frénésie à force d'entendre des coupures violentes (Cut-Killa), j'ai enfin trouvé ! Le pire.. C'est que c'était marqué en plus.. Snifff..

Pour ceux qui ne savent pas, voici la manip (réglée selon André Larrache) :

Option > Preference > Output > DirectSound output
Dans l'onglet Buffering :
Buffer-ahead on track change : 400ms

Et dans l'onglet Other :
Cocher la case Remove silence at the beginning / end of track
Cutoff : -40.0 dB

Ahhh, ça fait du bien aux oreilles ! :)


Général :: Nico - Le 12 novembre 2004 à 15:37
Bla bla..

Tv show :
Avant-Hier soir dans Incroyable mais vrai !, il racontait l'histoire d'une femme (Vanina) qui était tombée de 3 mètres de haut sur un pied de Micro ! Le pied n'a pas touché le coeur mais a transpercé un poumon ! C'est gue-din ! (Pour info, elle est en vie)

J'ai bien aimé la phrase de fin :
"Vanina n'est pas prête de refaire un Karaoké" ! :D

---

Hier je suis partie en Allemagne avec des amis à Sarrebruck pour visiter et manger des Bretzels ! :) Une bonne journée sauf qu'il y avait trop trop de monde mais bon..

Raison principale d'aller en Allemagne :
Je me suis pris un pack de 100 cd Verbatim en Spindle et devinez le prix … Seulement 20€ ! J'étais scié ! Je me rappelle qu'au début où j'avais eu mon graveur cd, j'avais payé les 100 (avec boite par contre) environ 100€. Du coup j'ai aussi pris des DVD-RW (les 5 pour 10€), des DVD+RW (idem) et un pack de 50 DVD-R (Philips par contre à 30€ en spindle).

Ca me gave cette histoire de +/- car c'est vraiment n'importe quoi ! Je ne vais pas rentrer dans les détails mais si vous voulez une explication claire sur cette différence de format, jetez donc un oeil ici. Si par contre vous voulez rentrer dans les détails, alors regardez ici.
En tout cas, il semble que les DVD-R soient les plus compatibles sur les platines salon (tant mieux pour moi) mais je pense qu'avec le temps, les platines seront certainement universelles et ça serait bien que les constructeurs se mettent d'accord sur un standard..

Nico a testé pour vous :
Il y avait en test dans un magasin le jeu Donkey Konga ! Yeaaah, je n'ai pas pu m'empêcher de taper dessus ! Je me suis mis la zik de Mario et j'ai tapoté dessus. En réalité, la manette bongo est assez grosse et ce sont des petits coussins au dessus (un peu le système DDR) donc ça va, on peut taper comme un ouf, ça ne fait pas mal aux mains. J'ai du sûrement passer pour un beubeu à taper dans les mains et à suivre le rythme mais j'm'en fous, j'habite pas là-haut ! :D (Quoiqu'il y avait quasiment que des français dans la ville).

Human-Sequencer
Ca faisait longtemps que je n'avais plus vu un homme-orchestre ! Quand je le regardais, j'imaginais le gars en train de courir.. Ca aurait pu faire du hardcore ! :p

Enfin, les Bretzels étaient bien bons et pas chers (1,5€ les 3), du coup j'en ai pris plein ! :D

---

Un peu de son (et de découverte) ?
Discobabel vient de mettre en ligne sa radioblog avec plein de trucs chelous mais très intéressants.

Un chat est un chat
Caramail vous rappelle de bons souvenirs, vous voulez rire un peu ? La cloche à Fromage a était updaté !

Walla, bon week-end ! (et oui, moi je le suis déjà depuis mercredi soir) héhé !


Styles Divers :: Nico - Le 9 novembre 2004 à 23:42
187 : Code Meurtre

187 : Code Meurtre
Original Soundrack


J'ai regardé 187 : Code Meurtre il y a quelques jours sur RTL9 (la bonne chaîne régionale qui passe du Catch le jeudi soir ! :) ) et j'ai vite cherché la bande son du film (à chercher sous le nom de One Eight Seven). Un très bon film avec Samuel Lee Jackson, perso j'adore : il a la classe (Americano) ce mec ! Ici, c'est un professor dans un quartier pourri au milieu des Gangsta avec un passé plus que douloureux qui essaye de redonner foi à certains jeunes..


Galliano - Slack Hands
La BO démarre fort avec un mélange qui bizarrement me rappelle une odeur de Massive Attack et d'Archive.

Massive Attack - Spying Glass
Quand tu connais cette zik de Massive, tu ne peux t'empresser de monter de deux crans le caisson de basse avant qu'elle commence ! Et là tu savoures, des effets de Dub bien lente couchée sur des basses extrêmements rondes ! Et par rapport au film, toujours cette même image qui revient tout le long de la zik, les gangsta porto-ricain-chicanos du film en train d'avancer vers toi au ralenti..

Method Man - Release Yo' Delf (Prodigy Mix)
J'accroche vraiment à la voix à l'effet à bout de souffle de Method Man ! Et pourtant, il lâche un flow nerveux sur un beat remixé Prodigy. Autant dire qu'ils étaient (Prodigy) dans leur bonne période avec un son très boosté. On peut la retrouver aussi dans Resident Evil (Film).

DJ Shadow - Stem
Dj Shadow mêle mélancolie et impact de beat ! Très déroutante et mystérieuse, un effet à son image. Si vous aimez l'Abstract Hip Hop remodelé à partir de samples, n'hésitez pas à prendre un de ses albums au hasard.
 
Everything But The Girl - Flipside
Je suis moins enthousiasmé par rapport à cette zik. C'est pas trop mon style, arf ça arrive ! :) Une sorte d'electro pop mélangée d'effets avec une voix très douce. Trop gentil ! lol

Massive Attack - Karmacoma
J'ai découvert Massive Sur Karmacoma ! Ce rythme jonglant sur une grosse caisse et un rimshot avec par-dessus tout, la voix de Tricky ! En plus c'était le clip bien chelou avec un joli clin d'œil à Shinning (Film à voir pour ceux qui ne connaissent pas). Bref, voilà une des raisons si j'aime énormément.

David Darling - In November
L'atmosphérique et envoûtante couleur d'une saison d'automne. Très ambiant, je ne connaissais pas. Un mélange d'ensemble de cordes (violon, violoncelle, c-b, etc..) et de nappes synthétiques légères. Très ambiant.

Bang Bang - Neither Sing Sing Nor Baden Baden
La transition se fait naturellement sur un début d'effets triturés, greffés sur une rythmique mécanique. Une musique qui, je trouve, pourrait ressembler à un duel : il y a comme une sorte d'attente en arrière plan masquée par un beat (avec des petits roulements de tambour frétillants derrière) et une mélodie en train de préparer une future offensive..

God Within - Raincry
Feu !!! Le rythme démarre sec ! Délire, cette zik est dans le jeu FiFa 99 ! Mdrrr Bien que j'aime pô le foot, les ziks du jeu étaient bien (Dylan Rhymes, Fatboy) mais en plus les commentaires étaient tout pourris et je les avais samplés pour en faire une zik à la con ! lool :) !!!! Pour en revenir à la zik, du bon Big Beat pourvu d'une excellente dynamique avec un tas d'effets électroniques, cool ! :)

Madredeus - Pregao
Un peu de ressource et de spiritualité avec les plus belles sonorités à mes yeux : Sitar, Tabla, et un duo de voix orientales envoûtantes. Le tout est rythmé en légèreté par la sitar et les tablas alors que l'ambiant/lounge est très présent.

V-Love - The Wilderness
Le son claque entre un beat Hip Hop old school et une mélodie sombre. Une belle représentation de la culpabilité..

Jalal - Mankind (Part II)
Bon ben c'est dommage, l'album termine sur un truc que j'aime pas trop, donc bref, j'en parlerai pas ! mdrrrr Na !


Au final, une bonne BO sur un bon film et quand il y a les deux, c'est toujours mieux !
N'est-ce pas Monsieur G ?





Info :
Style : OST – Compile
1997 Wea International

Tracklisting :
01 - Galliano - Slack Hands
02 - Massive Attack - Spying Glass
03 - Method Man - Release Yo' Delf (Prodigy Mix)
04 - DJ Shadow - Stem
05 - Everything But The Girl - Flipside
06 - Massive Attack - Karmacoma
07 - David Darling - In November
08 - Bang Bang - Neither Sing Sing Nor Baden Baden
09 - God Within - Raincry
10 - Madredeus - Pregao
11 - V-Love - The Wilderness
12 - Jalal - Mankind (Part II)
 

Général :: Nico - Le 8 novembre 2004 à 11:47
Top 10 covers

Certains artistes n'ont pas hésité à mettre tous les moyens qui leurs sont disponible pour avoir LA pochette d'album incontournable..

En passant de Patrick Topaloff à Manowar, jugez par vous même :



Général :: Nico - Le 5 novembre 2004 à 23:10
Schizophrenia

A quoi ressemble le "Natural Sound System" dans ma tête ?!
Pour le savoir, cliquez sur la tête de mort.. ^_^




< page précédente | 1 | 2 | page suivante >