Hip Hop - Rap :: Nico - Le 30 septembre 2004 à 19:40
Killing me

Bon à la base, je dois dire que je n'aime pas vraiment les Fugees. Ils ont eu du succès certes mais franchement, ils ne se sont pas vraiment cassé le cul..

Un exemple (très rapide) :

Killing me softly est une reprise de Roberta Flack (l'original est quasi identique et vraiment mieux) et même le petit son de sitar est clairement écoutable sur Bonita Applebum de A Tribe Called Quest (bon à sampler ça). Il ne reste plus que les " one time ... two times" de Wyclef Jean qui sont dans les standards des lyrics hip hop..
Bref, ils ont fait quoi au juste dans cette zik ? Ben rien, ils ont juste rajouté une beat en boucle et se sont fait plein de thunes..

Voilà.. Perso, je préfère la version de Roberta Flack et je ne parle même pas du reste de l'album..


Général :: Nico - Le 28 septembre 2004 à 21:54
ich bin ein berliner

Un bon moyen de progresser dans une langue, c'est d'abord de l'écouter.

Ecoutez bien la prononciation et au deuxième refrain, c'est à vous de jouer ! :)


Piqué sur Tennatropry. ;)



Playlist :: Nico - Le 26 septembre 2004 à 20:32
Back to School

Demain matin 9h, je serai à l'école !
Hé oui, je reprends mon rythme d'étudiant après deux bons mois de glandouillage.. :) Pour info, je rentre en MST TIC 2ème année (équivalent d'une maîtrise). Le rituel voiture-train-bus-pied (au total quasiment 1h pour y aller, soit 2h de trajet par jour) va reprendre et vu que j'ai horreur d'écouter les gens dans le train ou dans le bus (on va dire que ça vole pas haut), voilà ce que j'ai chargé dans mes petits mini disc (MD pour les intimes) :

Squarepusher - Go Plastic
Amon Tobin - From Out From Where
Amon Tobin - Permutation
DJ Dens - Big Chemical Beat mix (Fatboy Slim, Leftfield, Freestylers, Chemical Brothers,...)

Dj Hype - Jungle Massive cd 1
Dj Hype - Jungle Massive cd 2
Dj Hype - 21st Century Breakbeat cd 1

Akhenaton - Black Album
Misstress Barbara - Essential Mix on Radio 1 (2h de pur mix)
Misstress Barbara - Relentless Beats Vol. 2

Hardknox - Hardknox
Leftfield - Leftism

Dj Shadow - Private Press
Propellerheads - Decksandrumsandrockandroll

Amon Tobin - Bricolage
Amon Tobin - Supermodified

Soulfly - Soulfly
Suicidal Tendencies - Freedumb
Rage Against The Machine - Battle of Los Angeles

Aphrodite - Urban Jungle
Ez3kiel - Equalize it
Ez3kiel - Handle with Care
One Minute Silence - Available in all color
The Cinematic Orchestra - Man with a Movie Camera

C'est sur, on en met moins que dans un iPod (n'est-ce pas Biou) mais bon, il y a de quoi faire.. :D


Matos :: Nico - Le 25 septembre 2004 à 1:11
Tapco S5 - enceintes de monitoring

Tapco S5


Bon, pour ceux qui ont suivi le combat - Enceintes / Platines -, hé bien les enceintes ont gagné ! J'ai donc fait le tour des magasins pour une petite écoute, j'ai été en studio aussi et j'ai squatté tous les forums dédiés aux sons pour trouver la paire d'enceintes qui aura le meilleur rapport qualité/prix. J'ai finalement craqué pour les Tapco S5 qui, pour vous faire une idée, appartiennent à la firme Mackie.


Mais une enceinte de monitoring, c'est quoi ? Et pourquoi ce prix ?

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails car il y en a à dire mais pour résumer :
Ces enceintes servent à l'enregistrement et au mixage en studio. Elles doivent avoir une réponse de fréquence extrêmement linéaire (théoriquement) afin de ne pas colorer le son et donc de l'écouter aussi fidèlement que la source.
Par contre, les enceintes Hi-Fi colorent le son (plus de basse, creux dans les médiums,…) afin que l'écoute soit agréable. Donc, à éviter si vous voulez que votre mix passe sur n'importe quelles enceintes et non uniquement celles que vous avez dans votre chambre (et là encore, le Mastering (dernière étape d'un enregistrement) y est pour beaucoup aussi).

Elles ont toutes des particularités et à tout les prix passant de ça à çà .(Pour ceux qui n'ont pas vu, ça se vend à la pièce) :D Cela dit, pour bien débuter et limite (voir) semi-pro, je conseille de jeter une oreille (cette fois on a le droit de jeter les 2) dans les modèles suivant :
Tapco S5 voir S8 suivant la puissance (Actif)
Samson Resolv 65A (Actif)
Alesis Mone MK2 (Actif)
Behringer B2030A voir B2031A (idem) (Actif)

Et si vous voulez vraiment vous faire plaisir si vous en avez les moyens, écoutez donc les Tannoy Reveal et les Genelec 8030A.


Pour info :
- le trio enceintes (x2 of course) et votre tête doivent être positionné en triangle équilatérale (d'où le nom « enceintes de proximité ») au niveau des oreilles afin d'obtenir une excellente spatialisation du son.
- il est préférable de positionner les deux enceintes sur un support externe (et non sur le bureau avec tout vos appareils) afin de ne pas avoir un effet de caisse de résonance.
Perso, chez moi tout est sur le même plan de travail car je n'ai pas trop la place (vu que je suis collé au mur) donc je ne suis pas une bonne référence mais j'ai vu dans un grand studio pro des Genelec 1031A posées sur une console Sony MXP 303636 Voies In Line-72 Voies Mix (ça en jette, hein ?! :p).. Et le coffre de la table apportait une résonance plutôt appréciable. Comme quoi, il faut parfois transgresser quelques règles en musique..
- il existe des modèles ACTIF càd déjà amplifiés et des modèles PASSIF càd non amplifiés, il faut donc coupler un ampli avec.
- l'acoustique de la pièce joue aussi son rôle..



Bon, afin de voir ce que ça procure, je vais me faire une petite séance d'écoute avec quelques titres (de divers artistes) que je connais par coeur..

Je vais commencer avec The Cinematic Orchestra :

All that you give (feat Fontella Bass)
De longues harpes me passent en travers du corps et déjà cette impression d'avoir une enceinte centrale ! Assez incroyable, le son est très doux, pas agressif du tout, bien que je sois à 80cm des moniteurs. Les effets jouent entre eux alors que j'essaye de tendre l'oreille à tous les sons ! La voix de Fontella est magnifique et plus présente que jamais.

Flite
Trève de plaisanterie : Je vais voir au niveau de la dynamique en écoutant le free jazz explosif du batteur ! Contrairement à ce que beaucoup pense, les basses sont vraiment présentent avec les S5. On pourrait en douter vu la petite taille du boomer mais elles sont biens là voir un peu confuses.. Les impacts de cymbales sont précises et brillent face aux martèlements de grosse caisse ! Ca fait du bien aux noreilles !

Je passe à Keziah Jones histoire de voir si un bon son funk passe aussi bien.

AfroSurrealishForTheLadies
Là c'est la folie ! Le mix est magnifique ! Je distingue les plus petits sons très clairement (rien que l'intro est affolante) ! Les voix se multiplient dans tout les sens et moi au milieu écoutant la ligne de basse, bouche bée !

KPA Fuca
Ca va donner, j'adore cette zik.. J'écoute l'intro qui prend son temps en attendant impatiemment l'explosion.. Yeah, la puissance du morceau ressort très bien et les différents grains des cuivres me rendent fou ! Bizarrement, j'ai même l'impression qu'il y a un peu trop de basses mais c'est peut être le fait de passer d'un caisson de basses couché au sol à deux enceintes de proximité (ou le bureau qui fait caisse de résonance ?!).

Voyons si le côté dark ressort bien chez les Tapco avec Dj Cam

Sang-Lien
Lumière tamisée, le calme règne dans la pièce sauf cette sublime voix douce et inquiétante à la fois qui essaye de charmer.. Puis une boucle rythmique avec une teinte old school se met en marche et je suis face à une très bonne définition du Trip Hop noir et perturbant. De superbe condition pour écouter Dj Cam !

Continuons dans le trip hop - electro - dub avec Ez3kiel

How do you sleep
J'ai choisi ce morceau pour son passage très "Massive Attack" et la complexité très fine d' Ezekiel. Dans le morceau, j'attends une montée de guitare saturée avec impatience pour voir l'effet que ça va me faire.. Oui, j'ai l'impression que tout est amplifié au niveau de ce que je ressens à l'écoute. Ah.. Cette fameuse montée : le morceau explose, une bonne claque !

Bon, j'vais me faire une simulation LSD avec un petit Squarepusher ! :)

Boneville Occident
Alors là, indescriptible : complexité, variations multiples du même son, rythmes déstructurés, effets psychédéliques, balayage de toutes les fréquences audibles, le tout ajusté au 1/64 de temps.. Bref, à devenir fou quand on ne connaît pas ! Héhé Perso, moi j'adore, j'ai quasiment tous les albums ! :) Mélange de drum'n bass speedé & déstructuré sur fond de sons bizarroïdes, je prend conscience de la qualité des aigus et de la qualité impeccable de cette zik !

Test ultime des basses avec The Chemical Brother

Under the influence
La plus puissante descente aux infrabasses que je connaisse. Oui, Je confirme que les basses sont bien là et assez puissantes ! Et cela ne couvre en rien le reste du morceau. Basse, quand tu nous tiens.. :p


En conclusion (et à première écoute), je me surprends à entendre tout un tas de petits détails qui embellissent les morceaux. Je découvre la spatialisation du son et surtout je redécouvre tout un tas de morceau. Seul reproche, j'ai l'impression que les basses sont légèrement trop boomeuz (vous voyez ce que je veux dire ? :p ) mais cela est peut être du à l'environnement. Pour voir, j'ai testé le switch +2db / +4db pour les basses est le truc drôle, ça ne fait aucun effet ?! Exactement comme j'avais lu dans un article sur les S5 dans Recording.
Niveau puissance sonore, c'est la folie ! Je suis réglé sur la moitié de chaque enceinte et je m'en prends plein la gueule (mais pas violent, très bien même !).
Je ne vous ai pas parlé de Amon Tobin ? Ah ?! C'est peut être parce que c'est la première chose que j'ai écouté une fois les enceintes branchées. Quelle chanson ? Les 4 albums voyons.. ;)


[Edit] : Ca me fait penser que j'aurais pu aussi mettre dans ma playlist du Mirwais (excellent pour balayer les fréquences :D ) et aussi Tool afin d'écouter la magistrale Eon Blue Apocalypse (sur l'album Lateralus). Bah, je le ferais demain ! :) 


Big & Chemical Beat :: Nico - Le 23 septembre 2004 à 22:24
Fatboy Slim - What the fuck ?! Part 1/2

Fatboy Slim
Palookaville


J'ai appris il n'y a pas longtemps (par Engy) que Norman Cook - aka Fatboy Slim - a sortie un nouvel album : Palookaville.

Hum.. je me dis "Que de bonheur, un nouvel album du dieu du big beat surpuissant, à écouter au plus vite !!" Mais à la première écoute, le jugement est violent, la déception est dure.. Et oui, Fatboy Slim, ce n'est plus ce que c'était. Explication :


Bon, on va partir sur le bon pied (et surtout sur des petites variations de pitch) avec Don't let the man : L'album commence plutôt bien avec un sample de voix bien travaillé, ce qui perso fait la force de Fatboy depuis l'album You've come a long way, Baby. Jusque là, de l'electro légèrement boosté annonciateur d'une "piste 2" explosive ? (telle un What the Fuck ?!) Hé bien je pense que les avis seront mitigés..
Slash Dot Slash s'impose d'entrée dans un rock'n roll frénétique donnant la subite envie de se trémousser dans tout les sens. Le beat est là mais pas assez costaud contrairement au deuxième effet Kiss Kool du Big beat qui est fortement accentué : l'envie de faire la fête ! Perso, le "slash dot slash dot slash dot slash dot com" me prend un peu la tête à la deuxième écoute.. Serait-ce un petit clin d'œil aux Geeks ? (arf, ça backslash à mort ici..) Bref, on continue avec l'intro de Wonderful Night (feat Lateef des Blackalicious) que je trouve excellente et qui lance un son très "dansant" agrémenté de samples vraiment bien travaillé. Le sample d'intro de Long way from home (feat Johnny Quality) vous rappellera des souvenirs puisqu'il est déjà présent sur son précèdent album mais ce n'est qu'une intro à une electro pop rock soutenue par une vraie voix ; Plus les albums passent, plus je trouve que Fatboy préfère laisser place à de vrais instrus ce qui est bien dans un sens mais pas dans l'autre puisqu'il perd son moteur electro surpuissant.
Je dis ça mais j'écoute Put it back together (feat Damon Albarn Blur) et ça confirme ma pensée ! On tombe même dans un son limite hip hop avec une basse et des voix bien naturelles (et surtout réelles). Masochistic Baby reprend un peu les rennes en main avec enfin, un son proche du chemical beat : couple basse/batterie chargée plombée d'effets et de samples de voix avec des breacks étonnant mais très bien choisis. Mais malheureusement, on retombe dans de l'électro pop rock avec Push and shove avec Justin Robertson en featuring. Juste un truc : pour ceux qui connaissent le film Arnaque, Crime & Botanique, j'ai l'impression que le début du riff de basse ressemble étrangement à une zik du film (j'peux pas vous dire le titre de la zik, j'ai pas la BO).
On tombe toujours plus bas avec North West Three dans une couleur jazz mélangé à des samples piqués de la croisière s'amuse.. Bon, ne soyons pas méchant, une fois la voix entrée en scène le morceau prend une bonne tournure (et c'est du sample). Par contre et bizarrement, je trouve que le rythme qu'il y rajoute n'est pas super, j'aurais préféré le morceau très léger ou alors légèrement breacké avec le même son. Décidément, je n'arrive pas à me mettre d'accord avec cet album.
The Journey
(feat Lateef) apporte son petit son sympathique et niaiseux avec un flow très rythmé jouant du beat qui se dandine au fur et à mesure, excellent ! Le substractor est branché ? Oui, alors on va pouvoir continuer sur Jingo qui démarre au quart de tour avec sa basse modulée et son rythme semi-latino.. arf, il manque vraiment des gros booms technoïdes surpuissants pour vraiment pousser la cadence du rythme et bouger des corps en sueurs.. Song for chesh commence par exposer différents samples avant de se poser sur un beat hip hop. Bien sûr le truc fun, c'est qu'on retrouve ces samples retravaillés dans le morceau avec un "bah" vocal archi trituré. On terminera cet album sur la reprise du sublime The Joker (feat Bootsy Collins) à l'origine joué par Steve Miller Band (Hé oui, Fatboy adore faire des remix). Bon c'est sympa, ça rappelle des souvenirs mais perso, ça ne vaut pas l'original..


Bref, Fatboy avait déjà troqué la moitié de son son big beat explosif pour un côté Funky/Groovy dans son album précèdent (Halfway between the gutter and the Stars) mais heureusement, celui-ci était soutenu par quelques valeurs sûres (Star 69, Ya Mama, Weapon of Choice). Avec Palookaville, il a gardé la même formule (version rock) à l'exception qu'il a définitivement viré le big beat. Damned.. :(




Info :
Style :  Electro pop rock / B.. Beat
Site : http://www.fatboyslim.net/
Label : Skint
sortie officielle fixée au 4 octobre 2004
(ne me demandez pas comment je l'ai eu..)

Tracklist :
01. Don't Let The Man
02. Slash Dot Dash
03. Wonderful Night (featuring Lateef)
04. Long Way From Home (featuring Johnny Quality)
05. Put It Back Together (featuring Damon Albarn)
06. Masochistic Baby
07. Push And Shove (featuring Justin Robertson)
08. North West Three
09. The Journey (featuring Lateef)
10. Jingo
11. Song For Chesh
12. The Joker (featuring Bootsy Collins)


Général :: Nico - Le 23 septembre 2004 à 14:40
Cat Stevens

"Cat Stevens en attente d'expulsion des Etats-Unis.
L'ancien chanteur pop, qui a pris le nom de Youssouf Islam après sa conversion à l'islam, en 1977, doit être expulsé des Etats-Unis en raison de certaines de ses activités qui "pourraient être liées au terrorisme". Un porte-parole du département de la sécurité intérieure a indiqué que Youssouf Islam serait embarqué à bord du premier vol disponible à destination de Londres."
Source Europe 1.

Si vous ne connaissez pas Cat Stevens, vous avez peut être déjà entendu cette chanson :
Wild World

Enfin, voici un petit before/after...

            

Rock is dead..


Général :: Nico - Le 19 septembre 2004 à 16:05
La bonnette

Hier soir, j'ai zappé sur "Les enfants de la télé" et je suis tombé pile-poil sur des scènes d'aggression :

  1. - Une panthère noire qui attaque sauvagement la bonnette (à poils longs ^_^) du preneur de son
  2. - Un petit lapin qui "saute" la bonnette (pas la même, hein!)
  3. - et enfin un chimpanzé qui en voulait au preneur de son.

Preneur de son, un métier à risque..

[Edit] : Et walla les photos. Sachez tout de même qu'il en existe des plus grosses et plus poilues ! :D

      


Hip Hop - Rap :: Nico - Le 17 septembre 2004 à 23:46
Go Go Go

Pour ceux qui aiment bien le hip hop et qui se sont éclatés des nuits entières sur Counter Strike.. ..Je trouve que Method Man & Redman - Fire ina hole pourrait en faire leur hymne.

Pour ceux qui n'aiment pas spécialement le hip hop (mais qui ont joué à Counter), écoutez donc jusqu'au refrain..

method_man_and_redman-fire_ina_hole  (extrait)

Général :: Nico - Le 16 septembre 2004 à 19:26
Jingle

Ca fait pas mal de temps que Carrefour utilise un jingle en arrière plan pour annoncer ses promos à la radio seulement, je ne comprends pas ce que dit la voix au tout début ?! (et je ne vois pas la relation avec le magasin..)

A vos oreilles : jingle_carrefour.mp3 [126Ko]

Si vous comprenez mieux que moi..


Playlist :: Nico - Le 14 septembre 2004 à 23:40
On radio

Bon j'vais me rattraper de ces 2 derniers posts (pas très musicaux) pour vous parlez des radios sur le net. :) J'y pense car un pote (Pascal alias Machiiine) m'a demandé comment on peut avoir les radios sur le net. Une méthode très simple que j'utilise (si vous avez mieux, dites le), c'est avec Winamp 5 > Media Lybrary [Alt+L] puis Streaming Media > Internet Radio.


Allez, j'vais me faire plaisir, on va taper d'entrée de jeu dans de la Drum'n Bass :


Lightwood & Telmo A. - Live @ PRESSURE 2004-06-05
Là, à l'écoute, c'est du bon break-beat sacrément speedé avec un mc "Jah-maïka-ragga" surchargé d'amphet acompagné d'une chaude nappe orientale & féminine ! :) Bref, c'est le carnage avec en prime une bonne qualité. Et ça mix, ça mix, ça mix sur des solos de derboukas ! Le pied, il est 21h05, c'est du live, c'est du kiff !Ca repart direct sur du bon son cette fois-ci en ambient ! Le ton change très vite sur du 100% puissant : les infrabass ! :)


Spirit - Mayhem
Cette fois-ci, le son métallique vient se greffer au martellement du rythme toujours aussi speedé. Mix bien dark, le coté obscur de la DnB.

#dnbradio
Fresh Drum and Bass, Jungle, and Liquid Funk – 128KBps
http://www.dnbradio.com/hi.pls

LIVE : sp - Critical Cuts - the breakbeat kaos mixed
Je suis tombé en plein d'un moment calme pour d'un coup plonger d'une jungle expérimentale au gros son boosté ! Et là j'entends quoi par-dessus ? Roni Size !!! Excellent, j'ai vraiment du cul ce soir !



Bon allez, je vais tout de même vous trouver d'autres bons trucs, voir du bon gros Metal. :)


(hed)pe - Ken 2012
Un bon son se rapprochant de Limp Biscuit dans ses meilleurs moments mais avec une sacrée claque H-C méchamment boostée.

RA - Sky
Du metal mélodique soutenu par un son assez lourd mais malgrès tout, trop gentil à mon goût..:/

Soulfly - Seek'n'Strike
Mais c'est pas grave, ça se rattrape très vite avec Soulfly ! "Here we go !"

Stream name : You're the man now! Hard Rock (No Staind or Linkin Park, normalized)
Là je suis sur une radio qui apparement n'a pas de nom, enfin je ne trouve rien donc je sais pas ce que c'est.. Mais la zik, c'est ToolAenema : Colossale ! Heu, ça a coupé net pour placer System of a Down - Aerials qui décalque quand même, bien que je n'aime plus depuis le deuxième album. Suite avec les RHCP : Red Peppers Hot ChiliAround the World ! Nom de Zeus, cette intro est surpuissante !! Alors c'est quoi cette merde de zik qui suit ? Enfin je parle exclusivement du refrain : ça pue !!! J'étais vert quand j'avais entendu ça pour la première fois mais je le suis toujours autant maintenant. Je n'aime que les premiers albums des Red Hot, du metal bien funky !



Pour changer radicalement d'ambiance et se sentir planer dans un film d'espionnage, il y a Secret Agent.

Secret Agent
The Soundtrack for your stylish, mysterious, dangerous life. For Spys and P.I.'s too ! - 128KBps
http://www.somafm.com/secretagent.pls

Dj Krush & Toshinori Kondo - Toh-sui
Une ambiance assez légère plutôt inhabituelle de la part de Dj Krush, savant dans l'art de remixer du trip hop. Mais le son se laisse bien écouter. En parlant de trip hop, j'étais tombé sur cette radio cette après midi grâce au son mystérieux de Dj Cam.



Un p'tit tour du côté Hip Hop (pas encore dévoilé dans ce blog.. mais ça ne va pas tarder)

Smoothbeats.com
Streaming non-stop underground & mainstream hiphop beats – 128 KBps
http://smoothbeats.com/listen.pls

Notorious BIG - Queen Bitch
J'suis tombé juste sur la fin, donc de ce que j'en ai écouté, c'était bien ! :D

Cypress Hill - Can I Live
On reconnaît direct Cypress au grain de voix de l'un des chanteurs mais le son n'est pas super sur les derniers albums, c'est dommage. A écouter absolument, l'album Black Sunday, du pur Hip Hop Old school !


Cocain - Sly & The Revolutionaries
Une Dub vrombissante dans un paysage raggae, reposant et enivrant !

King Tubby & Soul Syndicate - Empty Vessel Dub
En fait, on est vraiment dans le Roots, là où le raggae se mêlait encore à la Dub sans le savoir. "C'est du Roots man, roots qu'il nous faut !"



Bon me connaissant, j'allais pas vous laisser partir sans un petit son oriental :


Shahnaz Bagh - Nava AbuAtta
Moi j'aime beaucoup la richesse musicale Orientale (pour viser loin) et surtout les percus. Mais on peut tomber aussi sur des morceaux de Sitar, cette sonorité si étrange.. Tout un art !


Bon allez, j'arrête là, d'écouter comme ça, ça m'a donné faim ! :) Sachez qu'il y a plein de bonnes radios à trouver sur le Web : du Folk, du 80s, de la Techno (trance, goa,..), du Punk, du Latin pop rock, du Classique, de l'Ambiant, de l'Indus, du Punjabi, du Jazz, du Blues,etc…

Bref, si vous aussi vous avez des bonnes adresses, c'est le moment de le dire. ;)

Ps : dans un autre délire et en vidéo, il y a le karaoké avec Toqer TV.

Pss : Pendant que j'edit le post, sur Smoothbeats.com :

Guru feat Erykah Badu
- Plenty
Beastie Boys - Sure Shot (Live)
Mos Def - Wilin' Out (Remix)
Public Enemy - Rebel Without a Pause
Massive Attack feat Mos Def - I Against I
Pharoahe Monch featuring MOP - No Mercy
Choclair - Freestyle
Jay-Z - Change The Game

(vous l'aurez remarqué, je prends mon temps, cette playlist est excellente.)


< page précédente | 1 | 2 | page suivante >